Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Fred

Il arrive que, en dehors de la semelle, l’intérieur de la chaussure se détériore également, en particulier au niveau du talon.

Aussi, j’ai adopté une technique très simple bien que peu conventionnelle, en 2 phases, avec de la colle néoprène :

  • recouvrir l’endroit abimé par un bout de chambre à air (matériau souple et résistant),
  • coller par-dessus un morceau de jean (ou de tout autre tissu suffisamment résistant aux frottements) afin d’éviter le contact du caoutchouc avec le pied.

Bon, je ne peux affirmer que c’est très esthétique, mais cela fonctionne sans problème et c’est quasiment indétectable quand on porte ces chaussures réparées.

De la même manière, j’ai une paire de sandales en cuir très usagées (pas loin d’une dizaine d’années de bons et loyaux services) que j’ai réparées sur le même principe de la chambre à air + colle néoprène recouvrant le dessus en cuir qui s’était déchiré.

Frédéric EDOUIN

Réparer ses chaussures
Réparer ses chaussures

Commenter cet article