Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Fred

L'un des dommages collatéraux de la décroissance est que tu abandonnes définitivement tous les a priori et schémas préconçus crétins relatifs à ce qu'un homme (un vrai) peut faire ou ne pas faire.

Bah oui, tu te mets à faire la vaisselle, ton linge, repasser, cuisiner et même coudre !

Dans ce sens, la décroissance peut donc aussi permettre de décrétiniser les imaginaires masculins en les ramenant dans la vraie vie, tout simplement... bon, c'est sûr, y a du boulot !

Dans le domaine particulier de la couture, je ne suis d'ailleurs pas peu fier d'affirmer avoir atteint un niveau de maîtrise, sinon d'excellence !

Oui, oui, je te sens perplexe cher lecteur, mais bon, les preuves en images sont irréfutables...

La couture, pour les hommes, les vrais !
La couture, pour les hommes, les vrais !
La couture, pour les hommes, les vrais !

Le pagne !

Naturiste, je suis quand même respectueux des chastes yeux qui pourraient être traumatisés de voir un hurluberlu se trimballer à loilpé sur le terrain.

Donc, afin d'éviter les procès pour atteinte à la pudeur, ou, pourquoi pas, des émeutes de femmes, voire d'hommes, émoustillés par cette vision brute et sauvage d'une créature mi-homme mi-bête, j'ai pris la (sage) décision de créer un vêtement minimaliste à partir de toile d'un jean acheté 1,5 € à Emmaüs (c'est important de mettre le prix quand on veut de la qualité).

Les connaisseurs apprécieront la parfaite symétrie des coutures et la petite touche de fantaisie avec le pompon d'un bonnet de ski cousu sur la face arrière.

La couture, pour les hommes, les vrais !
La couture, pour les hommes, les vrais !
La couture, pour les hommes, les vrais !

Et avec le même jean, je me suis fabriqué un étui de téléphone portable, toujours avec le même soin sur les coutures et les finitions...

La couture, pour les hommes, les vrais !
La couture, pour les hommes, les vrais !
La couture, pour les hommes, les vrais !

Et la nappe "home made", sur mesure pour ma table pliable...

Là encore, j'ai sorti les grands moyens, j'ai fait l'acquisition d'une grande nappe de noël pour 3 € à Emmaüs, que j'ai donc découpée en 2 morceaux pour avoir... 2 nappes à la taille de la table.

Allez, je suis grand seigneur, je vous passe un petit truc pour que le travail soit vraiment de qualité professionnelle au niveau des coutures.

Bah oui, les coutures, l'objectif étant qu'elles soient le moins visibles possible...

Donc, pour cette nappe à dominante claire sinon blanche, il faut trouver un fil de couture qui corresponde le plus possible... donc... sur du blanc... pour que ça ne se voie pas... qu'est-ce que je vais bien pouvoir trouver ???

Sur du blanc... bah du fil noir bien sûr !!!!!

Et voilà, c'est parti mon kiki, avec ce beau fil noir, on a des coutures invisibles (enfin, presque...).

La couture, pour les hommes, les vrais !

Reprise de chaussette, j'ai bien zoomé pour que vous puissiez la voir...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Véro 26/06/2015 17:36

Mais moi c est Véro du Lot et mon mail tu l'a puisque tu me réponds... (ha non ok j'ai compris je te le laisse sur Amiez)

Fred 26/06/2015 16:23

Et toujours pas d'adresse mail ?
Attention, je quitte l'ordi dans 1 heure...
:-)
J'ai effectivement un amie Véro, Véro du var

Véro 26/06/2015 16:19

C'est bien "L'instinct est une femme qui me guide" (Johnny) J'adore cette chanson. Salut moi c'est Véro du LOt ;-)

Fred 26/06/2015 16:09

Je fais à l'instinct !
;-)

Véro 26/06/2015 11:51

Mdr c'est cool tu te débrouille ;-)