Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Fred

Avec 3,5 hectares de forêt, il est certain que les travaux manuels section "bûcheron" ne manquent pas.

J'ai débuté à la scie à bûches en mai pour débiter ensuite à la tronçonneuse tout ce petit monde et le mettre à l'abri dans un joli abri dont l'ossature est constituée de palettes initialement promises à la benne.

Et en décembre : rebelote !

J'ai abattu 6 arbres (dont 5 à la scie à bûches) pour permettre au soleil de réchauffer la kabâne.

Et là, vous allez me dire : bonjour l'écolo qui abat des arbres à tour de bras !

Bonne remarque mais à laquelle je réponds que j'ai quand même dit aux arbres que leur mort signifierait :

- plus de soleil sur ma maison, donc moins de bois à brûler,

- et justement, leur tronc et leurs branches serviraient à me chauffer,

- que, dans le cadre du cycle "Vie / Mort / Vie" ceux qui ne pourraient être débités car inaccessibles auront une 2ème vie pour les champignons, petits insectes et autres oiseaux ou chauves-souris qui y trouveront un refuge naturel (voir liens ci-dessous).

http://www.conservation-nature.fr/article3.php?id=101

http://www.crpf-poitou-charentes.fr/LA-DEUXIEME-VIE-DES-ARBRES-MORTS.html

Signé : L'homme qui murmure à l'oreille des arbres

------------------------

Commentaires de mon frère Totof

Tu nous fais scier avec tes histoires de clodo écolo !

18 mai 2013, les 2 arbres victimes de ma folie bûcheronnesque !

18 mai 2013, les 2 arbres victimes de ma folie bûcheronnesque !

Élagage - Coupe de bois
Élagage - Coupe de bois
Élagage - Coupe de bois
Et quelques autres branches sciées...

Et quelques autres branches sciées...

Septembre 2013 - Et voilà le bois débité à la tronçonneuse

Septembre 2013 - Et voilà le bois débité à la tronçonneuse

Puis mis à l'abri !

Puis mis à l'abri !

8 décembre 2013... ma 1ère victime...

8 décembre 2013... ma 1ère victime...

Avec un peu d'huile de coude... on y arrive !Avec un peu d'huile de coude... on y arrive !

Avec un peu d'huile de coude... on y arrive !

Et ça continue le lendemain 09/12 (oui, je ne travaille pas le lundi)Et ça continue le lendemain 09/12 (oui, je ne travaille pas le lundi)

Et ça continue le lendemain 09/12 (oui, je ne travaille pas le lundi)

Le 4ème de la journée... avant et aprèsLe 4ème de la journée... avant et après

Le 4ème de la journée... avant et après

Et le dernier, mais à la tronçonneuse cette fois-ci... et aussi à débiter ! (photo de droite)Et le dernier, mais à la tronçonneuse cette fois-ci... et aussi à débiter ! (photo de droite)

Et le dernier, mais à la tronçonneuse cette fois-ci... et aussi à débiter ! (photo de droite)

Oct 2014 : les bâches mises en place étaient abîmées par les frottements sur le bois, j'ai donc placé un grillage sur lequel reposent les nouvelles bâchounettes (diminutif affectif avec le suffixe "ounette")Oct 2014 : les bâches mises en place étaient abîmées par les frottements sur le bois, j'ai donc placé un grillage sur lequel reposent les nouvelles bâchounettes (diminutif affectif avec le suffixe "ounette")
Oct 2014 : les bâches mises en place étaient abîmées par les frottements sur le bois, j'ai donc placé un grillage sur lequel reposent les nouvelles bâchounettes (diminutif affectif avec le suffixe "ounette")

Oct 2014 : les bâches mises en place étaient abîmées par les frottements sur le bois, j'ai donc placé un grillage sur lequel reposent les nouvelles bâchounettes (diminutif affectif avec le suffixe "ounette")

Oct 2014 : nouvelles coupes de bois (oui, je sais, on dirait Bono de U2 avec les lunettes)Oct 2014 : nouvelles coupes de bois (oui, je sais, on dirait Bono de U2 avec les lunettes)

Oct 2014 : nouvelles coupes de bois (oui, je sais, on dirait Bono de U2 avec les lunettes)

Commenter cet article

véro 19/11/2014 23:19

Bien organiser le bonhomme...bravo